Référencement naturel, Site internet

13 astuces pour améliorer le référencement naturel de votre établissement sur Google

Le site internet est un élément central et indispensable pour tout bar, restaurant et lieu événementiel. Certains sites web sont mises à jour chaque semaine tandis que d’autres n’ont jamais bougé depuis leur création en 1995 !

La plupart des établissements ne sont pas vraiment à l’aise avec la création de site internet et vont déléguer le travail à des agences qui vont les factures plusieurs milliers d’euros voir des dizaines de milliers d’euros.

En plus de cela, les établissements n’ont qu’une vague idée des parties indispensables à avoir dans son site internet.

Notre positionnement est très simple : vous pouvez tout faire tout seul à moindre coût. Nous allons vous expliquer dans cet article quelles sont vos possibilités pour la création de site internet et aussi quelles sont les parties importantes que doit contenir votre site afin d’avoir le meilleur référencement possible ainsi que le meilleur taux de conversion en réservation.

Faire soi-même faire son site internet

Il y a quelques siècles, pour construire une maison, il fallait commencer par fabriquer ses propres briques pour ensuite les assembler. Aujourd’hui tout a changé : il suffit d’acheter directement des briques.

C’est la même chose avec les sites internet. Aujourd’hui, en 2019, il existe une flopée d’outils qui vous permettent de faire votre propre site internet sans écrire une seule ligne de code ! En tant que restaurateur, c’est un luxe qui n’est pas de refus.

Voici notre sélection pour les bars, restaurants et lieux événementiels:

  • Wix : Cet outil permet de construire un site internet de manière très simple et intuitive. Beaucoup de templates sont disponibles notamment certains sont spécialisés dans la restauration. Les prix sont aussi très accessibles : cela va de 4€/mois à 24€ pour la version la plus premium. Wix est notre recommandation numéro 1 !
  • Squarespace : alternative à Wix. L’interface est un peu différente mais l’idée générale est la même. Vous avez des templates que vous pouvez choisir ensuite vous pouvez ajouter des éléments (ex : formulaire, images, textes).
    Les prix vont de 11 à 17€/mois.
  • WordPress : Si vous êtes plus à l’aise avec la technologie, WordPress représente un bon compromis entre la personnalisation et la facilité d’utilisation. 33% des sites sur internet sont faits sur cet outil. Malheureusement il faut avoir quelques connaissances et surtout avoir du temps pour s’acclimater avec son fonctionnement. Par contre, c’est l’outil qui présente le meilleur référencement et aussi le seul qui possède une version gratuite. Pour la version payante, cela va de 4 à 25€/mois.

Nous venons de voir toutes les possibilités que vous aviez pour choisir l’outil de création de votre site internet.

Maintenant attaquons-nous aux différentes parties que doit contenir votre site. Il existe pas mal de spécificités aux bars, restaurants et lieux événementiels que nous allons détailler dans la suite de cet article.

Bars, restaurants, lieux évènementiels, les parties indispensables pour votre site internet

1. Le concept, l’atmosphère et l’ambiance

La première question que vont se poser les visiteurs de votre site sera : quelle est le concept de votre établissement ?

Devant l’abondance des ouvertures d’établissements, il faut que le vôtre puisse se démarquer avec son concept. Ici on ne parle pas de chose très compliqué mais simplement de mettre en avant la personnalité de votre établissement.

La pire des choses que vous voulez est créer de l’indifférence chez les visiteurs. Vous devez être clivant : soit on adhère soit on adhère pas.

Cela vous permettra plusieurs choses :

  • avoir un excellent taux de conversion en réservation (car les personnes qui réservent sauront à quelle sauce ils vont être manger 🙂 )
  • avoir un bon bouche à oreille (le concept fera parler)
  • attirer les gens qui vous intéressent (si votre cible est la population étudiante vous ne voulez pas attirer une réservation d’un club de bridge)

Le maitre mot est l’empathie : il faut que le visiteur de votre site internet s’identifie à votre établissement. Cela créera un lien puissant qui durera dans le temps.

2. Photos et vidéos

La plupart des sites de bars, de restaurants et de lieux événementiels contiennent des photos mais par pitié arrêtez de mettre des photos de votre lieu VIDE !

Les visiteurs de votre site ont besoin de se projeter dans votre établissement, dans son ambiance et son atmosphère.

Mettez des photos de vos soirées, des photos de groupes, des photos de votre staff en action !!

Astuce : si vous avez un compte Instagram bien entretenu, vous pouvez connecter votre compte Instagram à votre site et ainsi faire apparaître automatiquement toutes les photos.

Par ailleurs, malgré le fait que la vidéo soit considéré comme le graal en terme d’effet sur vos visiteurs et conversion en réservation, trop peu d’établissements mettent en avant une vidéo sur leur site.

Le principal frein est que les gérants pensent que c’est couteux de faire une vidéo car ils imaginent que c’est Martin Scorsese qui a venir faire le tournage. En 2019, il suffit de prendre son smartphone et filmer… C’est largement suffisant !

N’oubliez pas d’utiliser cette vidéo aussi sur votre page Facebook soit en cover soit dans un post “pin to top”.

3. Formulaire de réservation

Que ce soit un formulaire visible sur votre site ou tout simplement un bouton “Réserver” qui redirige vers le formulaire, cela n’a pas d’importance.

Par contre, il faut absolument mettre un call to action le plus haut sur votre site et le mettre énormément en avant.

N’oubliez pas que le seul objectif de votre site internet est de convertir les visiteurs en réservation. Tous les différentes parties qui composent votre site internet ne sont là que pour convaincre le visiteur de faire une réservation.

Si votre site comporte un header (la bande horizontale tout en haut de votre site qui contient généralement un menu) mettez dedans un bouton réserver.

Aussi, insistez sur le fait que la réservation est gratuite. Cela peut sembler évident pour vous mais ce n’est pas le cas pour tous les visiteurs.

4. Qui sommes-nous ?

C’est dans cette partie que vous allez présenter le gérant, les barmans, le staff etc.

Mettez des photos de chaque personne avec un descriptif sympa qui reflète bien votre état d’esprit.

Expliquez ce qui vous anime, l’expérience que vous essayez de proposer dans votre établissement et à quel point ces personnes sont les plus à même de la délivrer.

N’oubliez pas que vous allez réussir à fidéliser les clients en créant une relation humaine avec l’ensemble du staff. Au final, chaque établissement est une famille 🙂

5. Groupes et entreprises

Que vous soyez un bar, un restaurant ou un lieu événementiel, les réservations de groupe représentent une manne financière non négligeable.

Avoir une section dans son site internet qui traite de ce sujet est fondamentale.

Important : adressez vous aux particuliers comme aux entreprises

  • Mettez bien en avant que vous proposez des réservations de groupes GRATUITES !
  • Ajoutez un listing des occasions possibles (evg, pot de départ, afterwork, anniversaire etc).
  • Proposez des promotions intéressantes pour les groupes à plus de x personnes.
  • Ajoutez les expériences que vous pouvez ajouter (magicien, jeux, …)
  • Mettez en avant le matériel à disposition (video projecteur, micro, paperboard, …)

Dans cette même section, vous pouvez ajouter la présentation des différents espaces de votre établissement. Pour chaque espace, indiquez :

  • une description détaillée
  • des photos (non vides !) ou vidéo
  • la capacité minimal et maximal en nombre de personnes
  • le matériel disponible
  • les conditions de réservations (caution, acompte, …)

6. Menus et cartes

Cette partie est un grand classique mais encore peu d’établissement ne propose une carte ou un menu sur leur site internet.

Vos visiteurs ont besoin de se projeter dans vos tapas, vos cocktails, etc… et surtout vos prix !!

Attention : essayez au maximum d’insérer le menu ou la carte en texte.

Malheureusement Google n’est pas encore assez intelligent pour lire les images. Les textes sont encore aujourd’hui ce qu’il y a de plus digeste pour lui. Du coup, cela peut altérer votre référencement.

Un dernier point : cela peut sembler évident mais faites l’effort d’avoir une carte A JOUR !

Nous voyons encore trop d’établissements qui ne mettent jamais à jour leur menu. Ce qui crée un effet déceptif immédiat chez le client. Cela se voit d’ailleurs directement dans les avis.

Si vous souhaitez de l’inspiration c’est par ici => modèles de cartes de restaurants et bars

7. Offres promotionnelles

Si vous avez des promotions telles que des happy hours, des formules, des packs, mettez les en avant. Encore une fois évitez les images, privilégiez les textes.

Aussi, si vous proposez de la vente à emporter mettez ce service en avant !

8. Evénements, soirées

Pour bon nombre d’entre vous, vous faites déjà des évènements réguliers (toutes les semaines).

Indiquez sur votre site internet, le programme de la semaine. Cela donnera envie à vos visiteurs de participer à l’un de vos événements.
Si vous lancez un événement de manière exceptionnelle, mettez le avant sur votre site pour attirer des participants !

Astuce : vous pouvez connecter votre compte Facebook à votre site internet et ainsi faire apparaître automatiquement tous vos événements Facebook sur votre site.

9. Avis Facebook et Google

Les avis des réseaux sociaux sont devenus incontournables.

Avant de réserver dans votre établissements, les potentiels clients vont d’abord aller se renseigner pour voir les différents avis que vous avez sur les réseaux.

Evitez leur un surplus de travail et proposez une section sur votre site avec tous les avis (les principaux restent Google et Facebook).

Astuce : vous pouvez connecter votre compte Facebook et votre fiche Google à votre site et ainsi faire apparaitre l’ensemble des avis sur votre site. Vous pouvez bien sur filtrer uniquement ceux qui vous intéressent.

10. Les informations générales

La plupart des sites internet contiennent ces informations mais voici quelques remarques pour encore améliorer cette partie souvent délaissé.

  • La carte Google Maps : cela permet de situer l’établissement très rapidement.
  • Telephone : éviter de mettre votre 06… indiquez le numéro du FIXE de votre bar, restaurant ou lieu événementiel.
  • Horaires d’ouverture et de fermeture : n’oubliez pas de mettre à jour ces informations. Si ces informations ne sont pas identiques à celles qu’on trouve dans votre fiche Google, cela peut altérer votre référencement.
  • Liens vers les pages des réseaux sociaux : n’hésitez pas à être généreux en liens. Plus vous en avez plus Google vous référencera bien.

11. Tchat Messenger

Vous pouvez insérer un petit tchat en bas à droite de votre site qui est directement connecté au Messenger de votre Page Facebook.

Cela vous permet de répondre à toutes les questions de vos prospects et centraliser toutes les conversations dans Messenger.

12. Pour les établissements qui appartiennent à un groupe

Consacrez une page différente de l’accueil pour présenter les autres établissements du groupe.

Essayez d’ajouter un texte de présentation avec photos pour chaque autre établissement.

Aussi, n’oubliez pas de mettre un lien vers le site de chacun des établissements. Cela va augmenter considérablement le référencement de tous les sites internet du groupe.

13. Last but not least

Pixel Facebook :
C’est un petit bout de code que vous fournit Facebook. Il permet de faire le lien entre vos visiteurs et la base de données Facebook. Une fois mis en place, vous allez pouvoir faire des pubs beaucoup plus précises et puissantes ! C’est OBLIGATOIRE à mettre en place, même si vous n’en voyez pas l’intérêt aujourd’hui.

Google analytics :
C’est un petit bout de code que vous fournit Google. Il permet d’avoir des statistiques sur vos visiteurs (nombre de visiteurs, pourcentage de gens qui reviennent, les pages les plus visités etc). C’est OBLIGATOIRE à mettre en place, même si vous n’en voyez pas l’intérêt aujourd’hui.

Search console :
C’est l’outil gratuit de Google qui vous permet de vous déclarer officiellement chez Google. Cela permet de déclencher le référencement de manière officielle. Mais la partie la plus intéressant de cet outil est qu’il va vous donner la liste de tous les mots clés que les gens tapent sur Google et pour lesquels votre site apparait. Cette liste est accompagnée d’autres statistiques comme le nombre de recherchent, la position de votre site web dans les résultats Google etc.

HTTPS : depuis 2018, Google ne fait plus de cadeau aux sites qui ne sont pas en HTTPS. Si vous n’avez pas encore fait de changement, il est temps de le faire aujourd’hui. Le passage en HTTPS est automatique avec les sites sous Wix et Squarespace. Pour les sites sous WordPress, vous pouvez installer un certificat de sécurité gratuit mais cela requiert l’aide d’un développeur…

Laissez un commentaire